Terrabitat, partage de savoir-faire naturels

Association

Qu’est-ce qui vous a poussé vous intéresser à la transition écologique ?

Nous étions naturellement convaincus que le respect et la protection de notre milieu de vie sont d’une importance capitale. Désireux d’embrasser un mode de vie plus sobre et résilient, nous pensons que la réappropriation du temps de chacun et la modération de la consommation sont sources d’harmonie.

Et concrètement vous faites quoi ?

Terrabitat est un projet associatif de partage de savoir-faire naturels dans le parc régional du Morvan. En s’inscrivant dans un dynamique locale et rurale, nous faisons vivre un écolieu à travers de nombreuses activités : éco-construction, permaculture, laboratoire low-tech, micro-brasserie, redécouverte de la flore sauvage comestible, cosmétique et médicinale, restauration écologique à partir de produits bios/locaux/anti-gaspillage. Cette année a notamment été l’occasion de réaliser un premier chantier de rénovation bois – paille, des prestations culinaires et des formations.

Que diriez-vous à ceux qui hésitent encore ?

La transition écologique est souvent vue comme une épreuve, un sacrifice. Nous pensons qu’à l’inverse il est possible de tous mieux vivre en développant des modèles économiques viables, équitables et solidaires et écologiques. Alors nous dirions “Allons-y gaiement et concrétisons tous les possibles!” Une telle mutation sociale ne saurait se départir d’un enthousiasme à toute épreuve.

Un rêve particulier concernant la transition écologique en Bourgogne-Franche-Comté ?

Nous rêvons que la transition écologique se fasse par et pour les petits acteurs, les producteurs, les agriculteurs, les artisans et tous ceux qui retissent petit à petit une économie locale à taille et à visage humain. Cela, particulièrement dans cette région si riche qui a tant à offrir.

Une bonne idée à partager ?

Nous vivons à une époque où l’économie façonne le monde plus que jamais. N’oubliez pas que l’économie c’est vous et qu’à travers la consommation, vous avez un pouvoir énorme.
Un chiffre clé, en lien avec votre action, qui illustre le problème.
Le gaspillage alimentaire représente en France 155 kg par français par an (du champ à l’assiette). Un tiers est perdu par les consommateurs, deux tiers par la filière. (Source ADEME 2018).

Un chiffre clé, en lien avec votre action, qui illustre la solution ? 
Deux chiffres clés :
300 kg de légumes bios invendus sauvés par l’association depuis juin
100 % des personnes en visite à Terrabitat ont arboré un large sourire !

Vous avez répliqué cette solution ?

Partagez votre témoigagne avec l'ensemble de la communauté, faites nous part de votre expérience et de votre résultat !

Je partage mon expérience !

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×