Appel à nouveaux POTEs !

Logo des POTEs

1 000 POTES* en 2020 POUR FAIRE BOUGER LES LIGNES DE LA TRANSITION ÉCOLOGIQUE EN BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ. REJOIGNEZ LE RÉSEAU !

*Pionnier Ordinaire de la Transition Écologique

 

Les POTEs Bourgogne-Franche-Comté, les pionniers ordinaires de la transition écologique, ont désormais une page Facebook !

Depuis quelques mois, le réseau des POTEs propose un rendez-vous virtuel et convivial pour échanger autour d’un POTE et de ses initiatives : le « Café chez un POTE » mot de passe POTEs2020

  • A partir de la rentrée, les Cafés POTEs seront mensuels :
    • Jeudi 15 octobre, de 13h à 14h, avec Philippe Michaud sur le « Reconditionnement du matériel informatique »

      Des circuits courts pour collecter, reconditionner et vendre du matériel au plus près des populations ; éviter la surconsommation de nos ressources et réduire ainsi l’impact environnemental ; favoriser l’emploi local d’utilité sociale et permettre l’inclusion sociale et professionnelle. une économie circulaire innovante c’est possible !».

    • Jeudi 12 novembre, de 13h à 14h, autour de l’égalité « femmes/hommes » 

Mise en lumière d’hommes et de femmes aux parcours atypiques du point de vue du sexe. Venez découvrir comment les POTEs incarnent l’égalité, leur point de vue sur la parentalité, leur démarche pour favoriser la mixité…

Retrouvez les précédents cafés chez les POTEs ci-dessous :

Le concept de POTEs est né en 2013 en Franche-Comté et simultanément en Bourgogne avec la démarche de pionniers, à l’occasion du débat national sur la transition énergétique, d’une volonté commune des deux Régions, de l’ADEME et d’Energy Cities de :

  • S’appuyer sur les POTEs et leurs initiatives pour porter le débat sur la transition énergétique
  • Créer une émulation par l’exemple et les valoriser.
  • Créer une communauté d’acteurs sur les territoires et donner de l’élan à la transition énergétique

Depuis fin 2017,  la Région Bourgogne-Franche-Comté et Energy Cities animent en partenariat avec l’ADEME et Monsieur Lion*, une démarche de « Gestion de la transition avec les Pionniers Ordinaires de la Transition Écologique (POTEs) » pour une Région à énergie positive.

Visites chez les POTEs, méthodes de travail collaboratives, plateforme et carte interactive, regards croisés avec d’autres démarches d’innovation sociale, … sont autant de supports à la vie de ce réseau de POTEs qui n’a pas peur d’explorer les pistes de la créativité.

Visite chez Marion Coiseur à Luzy en juillet 2018

 

Une méthode qui a fait ses preuves aux Pays-Bas

Née au Pays-Bas, c’est une approche innovante, concrète et ambitieuse, expérimentée au niveau local dans plusieurs pays européens. Pour comprendre et accélérer la transition énergétique, la méthode de Gestion de la Transition accorde une grande place aux pionniers – les POTEs en Bourgogne-Franche-Comté. Elle  s’appuie sur eux pour leurs nouvelles manières de penser et les soutient comme acteurs du changement et de l’amorçage de transitons sociétales.

La Gestion de la Transition est une démarche exploratoire qui sort des chemins battus. Elle fait le pari que la mise en synergie de précurseurs entre eux, et le fait de faciliter de nouvelles dynamiques, porte un potentiel créatif d’innovation tel qu’il peut déclencher des changements de grande ampleur, ainsi que l’exige la transition écologique.

Une plateforme interactive pour les POTEs

A ce jour plus de 300 POTEs ont été identifiés en Bourgogne-Franche-Comté. Une plateforme numérique POTEs a été lancée fin décembre 2019  intégrant une carte interactive, sur laquelle figurent les POTEs. Les échanges directs entre POTEs sont désormais possibles via cet outil.

 

  • Tout d’abord, le POTE est une personne  (pas une structure ni une institution, ni une organisation)…
  • En tant que personne, le POTE n’est pas le porte-voix d’une institution, d’une organisation ou d’une structure, étant entendu qu’il est souvent à la croisée d’engagements personnels, professionnels citoyens, politiques, associatifs… ou parfois plusieurs à la fois

…qui créé le monde de demain

Précurseur, le POTE est un innovateur du quotidien dans différents domaines de la transition au sens large : les énergies renouvelables, l’efficacité énergétique, la mobilité, l’économie, l’agriculture, la biodiversité, les déchets, l’ESS, l’éducation, la culture… les POTEs pratiquent et vivent l’innovation plutôt comme une manière de développer, créer ou mettre en œuvre des pratiques en minimisant le gaspillage des ressources.

  • Le POTE est un « faiseur » : il réalise des projets qui ouvrent des voies nouvelles et contribuent à développer une économie basée sur l’économie des ressources énergétiques et naturelles, la préservation de l’environnement, la mobilisation de ressources locales.
  • Le POTE a un esprit créatif et une vision du futur.

… qui est porté par des valeurs humanistes

Très reliés à leur territoire du fait de la nature et des traditions qui s’y opèrent, les POTEs se sentent concernés par les êtres vivants et ils reconnaissent les pratiques historiques comme un moyen de donner du sens au présent et la nécessité de rester ouverts aux autres, au reste du monde.

  • Le POTE est animé par des valeurs altruistes

Apprendre individuellement et collectivement est important pour les POTEs, tout comme la variété de savoir-faire et l’idée du partage et du compagnonnage.

  • Le POTE est animé par des valeurs de partage.

Même si les POTES partagent des valeurs, ils expriment aussi une diversité de points de vue. Par exemple, pour certains le progrès passe par un développement d’innovations technologiques, par une ouverture numérique du territoire et pour d’autres, l’innovation doit être low tech, se rapprocher et s’inspirer au maximum de solutions traditionnellement ancrées et minimalistes.

  • Le POTE respecte la diversité des points de vue.

 

… qui souhaite s’impliquer dans une dynamique collective régionale

La Région fait le pari que la mise en réseau de précurseurs d’un territoire porte un potentiel créatifd’innovation tel qu’il peut déclencher des changements de grande ampleur. Elle souhaite valoriser les POTEs, leur manière de penser et d’agir, en les soutenant comme vecteurs du changement et comme acteurs de la transition. Elle a besoin des  POTEs  pour lui donner des idées, montrer comment faire autrement et l’aider à mieux décider.

Le POTE donne envie de marcher dans ses pas, inspire confiance et doit sentir qu’on lui fait confiance. Il souhaite partager et désire faire bouger les choses localement, changer la donne… Il montre la voie et peut être un ambassadeur.

  • Le POTE reconnait la nécessité de faire réseau, de favoriser des lieux d’échange et de partage pour faciliter le passage à l’action en faisant le lien entre ses propres initiatives et celles de son territoire. Il contribue aux liens entre la société civile et les institutions

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×