Convention citoyenne pour le climat et la biodiversité

La convention citoyenne pour le climat et la biodiversité (CCCB), en 5 points ! 

  • Pourquoi ?

Les dérèglements climatiques et l’effondrement de la biodiversité sont connus depuis des décennies. Le dernier rapport[1] du GIEC rappelle que nous ne sommes pas sur la bonne trajectoire. Le constat est alarmant, à l’échelle mondiale la planète s’est déjà réchauffée de 1,1°C , le niveau des mers monte et la biodiversité s’effondre! Les politiques actuelles peinent à répondre à l’urgence de la situation et conduiraient à un réchauffement global de 2,4 °C à 3,5°C d’ici la fin du siècle par rapport à l’ère préindustrielle[2].

La Région Bourgogne-Franche-Comté n’est pas épargnée. Comme partout dans le monde, les effets des dérèglements sont de plus en plus présents : des périodes de sécheresse répétées et parmi les plus intenses jamais enregistrées en France ou encore une mortalité élevée de plantations et de la biodiversité.

Il faut donc agir.

Si une partie des enjeux environnementaux et sociaux sont traités au niveau nationale et internationale, il est nécessaire que chacun s’implique à son échelle. Dans nos vies, nos quotidiens, nos territoires… Pour faire face à l’urgence climatique et protéger la biodiversité, des réponses doivent être apportées à tous les niveaux.

Avec la CCCB, le conseil régional se donne les moyens d’apporter des réponses à la hauteur des enjeux environnementaux.

  • Quoi ?

Face à l’urgence climatique et l’effondrement de la biodiversité les élus régionaux ont voté en décembre 2021 une déclaration d’urgence climatique qui comportait entre autres la volonté « d’organiser et animer un débat citoyen sur le changement climatique, ses effets, les solutions et expérimentations qu’il appelle et exige, en termes de politiques, actions et gestes concrets ».

Cette Convention Citoyenne pour le Climat et la Biodiversité permet d’impliquer directement les citoyens et aura pour mission d’imaginer des modes de vie désirables pour habiter et vivre en Bourgogne-Franche-Comté dans le respect des enjeux climatiques et de biodiversité.

  • Qui ?

Le panel de la CCCB est composé de 50 citoyennes et citoyens résidant en Bourgogne-Franche-Comté, reflétant la diversité des habitants de la région en termes d’âge, de sexe, de profession et de zones géographiques. Ces citoyens sont sélectionnés par un institut spécialisé et indépendant (IRS) de manière impartiale pour garantir une représentativité maximale.

 

  • Quand ?

La CCCB se réunira de novembre 2023 à juin 2024 lors de 5 sessions d’échanges : le lancement est programmé les 24 et 25 novembre 2023 à Besançon.

 

  • Comment ?

De plus amples informations seront communiquées ultérieurement.

Merci aux citoyens et l’ensemble des partenaires de la Région qui s’engagent dans cette Convention et donnent de leur temps pour construire le futur de notre territoire.

 

 

[1] https://www.ecologie.gouv.fr/publication-du-6e-rapport-synthese-du-giec

[2] https://www.ecologie.gouv.fr/sites/default/files/20250_4pages-GIEC-2.pdf

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×