Les emplois liés à «l’économie verte»

Le défi de l’économie verte ? Utiliser moins ou mieux la ressource énergétique et les matières premières non renouvelables. En Bourgogne­-Franche-Comté, près de 170 800 personnes travaillent dans ce secteur, soit près de 17 % de l’emploi régional, une proportion comparable à la moyenne nationale.

Parmi ces emplois, 5 800 personnes exercent un métier dit « vert ». Autrement dit des postes dont la finalité et les compétences contribuent à mesurer, prévenir, maîtriser ou corriger les impacts négatifs et les dommages sur l’environnement (assainissement traitement des déchets, production et distribution d’eau).

Quant aux 165 000 emplois restants, ils sont qualifiés de « verdissants ». Ils relèvent essentiellement d’entreprises dont l’activité est sans lien direct avec l’environnement (transports, bâtiment), mais qui influent sur la limitation de nos émissions de CO2.

Si l’on se penche sur la typologie des actifs de ce secteur, la plupart des professions de l’économie verte sont exercés par des hommes. Les ouvriers y sont très représentés et disposent souvent d’un niveau de formation CAP-BEP.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×