L'économie circulaire, une économie durable !

L’économie circulaire est définie comme « un principe d’organisation économique qui vise à réduire systématiquement la quantité de matières premières primaires et d’énergie à tous les stades du cycles de vie d’un produit ou d’un service, et à tous les niveaux d’organisation d’une société en vue d’assurer la protection de la biodiversité et un développement propice au bien être des individus »

L’objectif premier est de préserver la biosphère afin de garantir une viabilité écologique et économique de tous les citoyens.

Une région “verte”, à fort potentiel de transition écologique

Les objectifs de l’économie circulaire

L’économie circulaire repose sur 7 piliers qui limitent l’utilisation des ressources, tout en diminuant les impacts environnementaux :

  • L’approvisionnement durable : l’exploitation/extraction des ressources efficace limitant l’impact sur l’environnement, notamment dans l’exploitation des matières énergétiques et minérales (mines, carrières) ou dans l’exploitation agricole et forestière pour les énergies renouvelables ou non ;
  • L’écoconception : ou comment prendre en compte l’ensemble du cycle de vie en minimisant les impacts environnementaux lors de la conception d’un procédé, bien ou service ;
  • L’écologie industrielle et territoriale : mode d’organisation interentreprises par des échanges de flux ou une mutualisation de besoins ;
  • L’économie de la fonctionnalité : privilégie l’usage à la possession et tend à vendre des services liés aux produits plutôt que les produits eux-mêmes ;
  • La consommation responsable : conduit l’acheteur, l’acteur économique (privé ou public) ou le citoyen consommateur, à effectuer son choix en prenant en compte les impacts environnementaux à toutes les étapes du cycle de vie du produit (biens ou service) ;
  • L’allongement de la durée d’usage par le consommateur : conduit au recours à la réparation, à la vente, don d’occasion, à l’achat d’occasion dans le cadre du réemploi ou de la réutilisation ;
  • Le recyclage : vise à utiliser les matières premières issues de déchets.

La stratégie régionale et le plan d’actions économie circulaire (PAEC)

Les travaux s’étaleront de septembre 2017 à décembre 2018.

1ère étape : septembre 2017 à juin 2018

  • État des lieux / diagnostic / orientations / préprogramme d’actions.
  • Finalisation du plan d’actions en faveur d’une économie circulaire (PAEC) rattaché au Plan Régional de Prévention et de Gestion des Déchets (PRPGD) pour être en conformité avec la loi (un PAEC version ressources secondaires « déchets »)

2ème étape : juin à décembre 2018

  • Programme d’actions / déclinaison territoriale et dans les secteurs d’activité
  • Finalisation de la stratégie régionale et du plan d’action en faveur d’une économie circulaire (une stratégie et un PAEC version ressources primaires et secondaires).

La dynamique de l’économie circulaire s’inscrit dans les priorités défendues de développement durable de transition écologique. Les enjeux majeurs sont les suivants :

  • L’économie de la ressource est un changement de nos modes de production et de consommation. Il faut développer l’écoconception dans les entreprises, de nombreuses initiatives existent sur le territoire et sont à valoriser. Elle permet d’éviter, de limiter et retarder l’apparition des déchets, la consommation de matière et d’éviter les pollutions. La dynamique doit être source de création ou de maintien d’emplois.
  • L’économie de la ressource est une nouvelle politique économique. Il faut appuyer les nouvelles filières industrielles, agricoles/forestières, avec des recherches technologiques sur les nouveaux process de production concernant les produits, matériaux, biens et équipements. L’effort de collecte, de tri permettra d’accroître le rendement de la productivité des filières de recyclage pour incorporer les matières extraites dans un nouveau cycle productif. L’ensemble des secteurs d’activités économiques est concerné.
  • L’économie circulaire ne peut se concevoir que comme un projet de territoire. Les collectivités ont un rôle essentiel dans la gestion de la plupart de ressources. Sur le territoire régional, de nombreuses initiatives d’Ecologie Industrielle et Territoriale (EIT) émergent. Elles permettent de travailler au développement de l’économie de la fonctionnalité.

La mise en synergie de ces actions locales et régionales permettra de vulgariser une culture commune des ressources.

Participation aux forums et aux ateliers

10 octobre 2017 : réunion de lancement

Cette manifestation était l’introduction au programme de travail de co-construction de cette démarche qui s’étalera sur 16 mois jusqu’en décembre 2018.

La réunion était scindée en deux parties :

  • Première partie : une intervention de Dominique BOURG, Professeur à l’Université de Lausanne, Faculté des géosciences et de l’environnement, membre de l’institut Economie Circulaire sur le thème de : « Économie circulaire, économie de la ressource : enjeux, contraintes et opportunités »

  • Seconde partie : une présentation par les services et Pierre GROSSET de la méthodologie, calendrier et gouvernance de mise en œuvre de la stratégie régionale

6 février 2018 : 1er forum régional sur l’économie circulaire

Ce premier forum restitue les premiers éléments de l’état des lieux régional en matière d’économie circulaire. C’est un regard croisé sur ressources, les initiatives publiques et privés, les piliers d’économie circulaire.

1ère série d’ateliers – mars-avril 2018
2ème forum : juin 2018
2ère série d’ateliers – octobre-novembre 2018
3ème forum 3 : décembre 2018

Vous souhaitez intervenir ou laisser une contribution sur l’économie circulaire, les ressources (eau, sols, énergie, minéraux, biomasse agricole, forestière, biodiversité…) sur les piliers de circulaires, les modes de consommations, de production, le formulaire ci-dessous est à votre disposition…

Economie circulaire contributions - commentaires

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Ressource utile

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×